MOHICAN

Une création en chansigne

Depuis 2019, Rapass développe une démarche d’éducation à la langue des signes et à son utilisation artistique dans la musique nommée « chansigne », en partenariat avec le Lycée de l’Aulne, établissement agricole et horticole à Châteaulin. Le chansigne est une forme d’expression artistique encore peu connue qui consiste à exprimer les paroles d’une chanson retranscrites en langue des signes et adaptées au rythme de la musique. Il ne s’agit pas d’une pure traduction de paroles mais d’une réécriture, d’une adaptation à part entière. En plus de permettre de rendre accessibles les rythmes et paroles des chansons, le chansigne met en lumière la langue des signes et le handicap de surdité. Il apporte aussi une autre dimension artistique à un concert et présente un intérêt visuel pour les personnes entendantes qui ne pratiquent pas la langue des signes.

Dans le cadre de l’accompagnement du groupe Mohican, nous avons proposé aux artistes d’adapter leur concert en chansigne, avec une chansigneuse professionnelle, Laëty Tual. Cette création spécifique arrivera après la finalisation du live « classique » de Mohican, à partir du printemps 2021.Des actions culturelles seront menées autour de cette création avec des élèves de 2nde SAPAT du lycée : ateliers de LSF, rencontres avec les artistes, concert de Mohican dans l’établissement. Ces actions permettront aux jeunes d’entrer dans le processus de création des artistes, de découvrir la culture sourde de d’aborder la problématique du handicap et de la surdité par le biais de la relation qu’ont les personnes sourdes et malentendantes avec la musique.